Grands Vins de l'appellation Muscadet Côtes de Granlieu

Recherche rapide

    • Muscadet Côtes de Granlieu

    A l'extrême ouest de la Vallée de la Loire, avant que le fleuve ne se jette dans l'océan Atlantique, les vignobles du Pays nantais et celui de la Vendée, qui les prolonge plus au sud, sont réputés pour leurs vins blancs secs. Les vins du Muscadet, bien connus des amateurs de fruits de mer, peuvent, pour certains d'entre eux, se révéler d'une grande compléxité et d'une très longue garde.
    Les particularités du vignoble nantais sont fondées sur trois facteurs naturels principaux: le climat marqué par la proximité de l'océan Atlantique, le sous-sol fait de roches métamorphiques et éruptives du Massif armoricain, et les ondulations du relief dessinées par la Loire et ses affluents.
    Le vignoble en pente douce, entre Loire et océan, est fortement marqué par le réseau hydrographique et par la présence de zones humides à l'influence déterminante.
    Le climat est de type océanique avec des écarts peu prononcés. Mais le climat local joue un rôle prépondérant.
    Les principales et complexes formations géologiques représentées dans le vignoble de Nantes sont d'origine primaire et appartiennent à deux catégories bien distinctes.
    L'appellation générique Muscadet s'étend entre le lac de Grand-Lieu et le pays d'Ancenis. Trois appellations s'y distinguent : le Muscadet Sèvre-et-Maine, au sud-est de Nantes, le Muscadet Coteaux de la Loire, entre Nantes et Ancenis sur les deux rives du fleuve, et le Muscadet Côtes de Grandlieu, au sud-ouest de Nantes.
    Ces vins sont issus du melon de Bourgogne, appelé "muscadet", qui produit un vin blanc sec à consommer jeune. Conservés sur ses lies fines de vinification pendant quelques mois, les muscadet sur lie gardent leur fraîcheur et acquièrent gras et rondeur. Le muscadet peut s'avérer de garde et acquiert alors des arômes complexes. La variabilité des facteurs naturels conduit à la production de vins aux structures, aux arômes et aux capacités de vieillissement diverses.
    La dénomination "sur lie" n'est pas liée à un terroir mais à une méthode de vinification traditionnelle. Celle-ci produit deux effets principaux. L'absence de soutirage évite toute oxydation et la perte du gaz carbonique résultant de la fermentation : le vin garde ainsi sa fraîcheur et une certaine vivacité. Par ailleurs, les lies constituées des levures qui ont produit la fermentation libèrent au long de la conservation divers composés qui rendent les arômes plus complexes et favorisent le développement du bouquet dans le cas des vins de garde.


Découvrez les vins sur Muscadet Côtes de Granlieu :